Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Alchimie des talents

Jazz et complémentarités dans les relations

21 Juin 2013 , Rédigé par Les Auteurs Publié dans #Lu - vu - entendu...

http://media2.corbisimages.com/CorbisImage/hover/16/53/5155/16535155/Corbis-42-16535155.jpgEn cette fête de la Musique, nous vous proposons, pour illustrer l'Alchimie des Talents, une métaphore musicale.

Celle-ci nous a été inspirée par la lecture très intéressante du livre de John Kao, "Organiser la créativité. L'esprit du Jazz" (Ed. Village Mondiual, 1998). Nos relations s’apparentent à l’improvisation d’un orchestre de Jazz. La condition de la réussite est une complémentarité parfaite entre chacun des musiciens. 

Si tous les musiciens sont en position d’apport, ils jouent chacun leur morceau dans leur coin en espérant que les autres vont les écouter et les suivre... Le risque de cacophonie est à son maximum. Peut-être l’un des musiciens jouera-t-il un beau morceau, mais il le jouera tout seul !

En revanche, si tous les musiciens sont en position de développement, chacun attend un premier accord pour réagir et... rien ne se passe. Chacun attend une initiative ou un signe de la part de ses partenaires.

L’improvisation réussie, quant à elle, découle d’une complémentarité entre apport et développement : chaque musicien accepte de partir des derniers accords du précédent pour exprimer sa propre musique.

Dans la vie comme dans le Jazz, une improvisation est harmonieuse lorsque les positions d’apport et de développement alternent et se complètent. Nos relations sont par nature orchestrales : elles produisent de l’harmonie, de la cacophonie, ou... rien du tout.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article